Le marais

Chaque hiver, les salines sont inondées de façon à immerger les chemins (levées de terre séparant les bassins) qui seront ainsi protégés du gel éventuel et de l’érosion. Les pluies hivernales viennent encore élever le niveau des eaux dans les bassins.

Au printemps, les salines sont vidangées. Les travaux préparatoires à la saunaison commencent, il faut dévaser, graisser chaque chemin composant le labyrinthe (environ deux kilomètres) où circulera l’eau chargée de sel.

Nettoyage du marais

 

Les journées ensoleillées et ventilées feront évaporer l’eau de mer afin que la concentration en sel augmente au fur et à mesure qu’elle gravite.

L’eau de mer contient 30g de sel par litre en moyenne, le saulnier devra la contrôler afin quelle s’évapore et atteigne 300g par litre pour déclencher la cristallisation.

Le gros sel :

Récolte du gros sel

Récolte du gros sel

Récolte du gros sel